Deux jardins dans un parc romantique

Deux jardins, deux maisons. Nous sommes dans l’ancien parc du château d’Argenteuil, à Waterloo. La visite de ces deux grands jardins contigus commence par le côté de la première maison.

DSC_0614.JPG

On débouche sur une vaste terrasse paysagée, sobre, ponctuée de colonnes très graphiques.

DSC_0609

Mais quand on rejoint le bord de la terrasse, sur la gauche, on prend la mesure de la taille du parc qui s’étend en contrebas…

DSC_0625

Et puis, surprise…une grotte !  Une de ces fabriques de jardin qui agrémentaient les parcs privés et publics au siècle dernier et au précédent.

DSC_0603.JPG

DSC_0598.JPG

DSC_0631.JPG

On ne résiste pas à l’envie de voir la grotte, et de découvrir ce « monstre  » promis par le propriétaire … ^^

2018-06-20

Puis, on rejoint  la terrasse de la seconde maison. « Ici tout est faux !  » nous avait dit le propriétaire. Et d’expliquer : « Tout est de la récupération. Les pierres, les escaliers, les rambardes… tout ! On a tout installé nous -mêmes. Avant ici, c’était une cour de ferme.  »

DSC_0585

De cette agréable terrasse, on découvre le très joli bassin quadrilobé, et tout autour ce parc fabuleux.

DSC_0584

« Vous voyez cette grande porte de style néo-gothique ?  »   nous avait dit le propriétaire  « Elle vient d’une ancienne église de Verviers « .

DSC_0586

Je les aime de plus en plus ces petites mises en scène de plantes succulentes. Pour peu que le contenant soit ancien, je leur trouve beaucoup de cachet.

DSC_0587.JPG

Et cette terrasse-ci !  J’ai l’impression d’être plongée au cœur d’un grand roman classique…^^

DSC_0588.JPG

DSC_0583.JPG

Ah, cette vue !  Cette vue… !!

DSC_0707

Pour pouvoir terminer – dans le prochain post- la visite de ces deux jardins d’Argenteuil  par mon coup de cœur,  aujourd’hui la balade s’achève par la grande prairie.

DSC_0674.JPG

Un espace étonnant. Une alliance du « contenu » et du « libre »,  du « clos » et du « vaste »,  des « classiques » et des « sauvages »…  Troublant, passionnant à arpenter.

DSC_0639

Il faut bien dire que cette porte magistrale insuffle une ambiance un peu particulière, un peu … comment dire ? … disons, introspective.

DSC_0649

DSC_0656

Les roses côtoient les belles des champs et des bords de route…

DSC_0651.JPG

DSC_0646.JPG

On y croise, comme toujours,  une foule de belles inconnues… ^^  Francine nous indique que ce doit être un origan (plus d’info ici). Je le trouve magnifique !

DSC_0663

DSC_0666

En prenant l’escalier, je repense au commentaire du propriétaire et je me demande de quel coin de Belgique ou de France peut bien venir celui-ci… ^^

DSC_0673

DSC_0677.JPG

Dans le prochain post, on terminera donc la visite de ces deux grands jardins par un espace étonnant… Allez , juste un cliché  ^^

Montages1.jpg

à tout bientôt !

Silène

Publicités

6 commentaires sur “Deux jardins dans un parc romantique

  1. Tes belles inconnues sont plus que probablement des origans en fleurs.De belles sauvageonnes, de celles qui sont les bienvenues dans les jardins, tout comme les silènes d’ailleurs^^.

    Aimé par 1 personne

  2. Oui, moi aussi ! Il faut imaginer qu’ils ont fait bâtir cet immense mur, par ex., juste pour y enchâsser la porte de pierre. C’est impressionnant ! Des travaux d’aménagement à la mesure du lieu …^^

    J'aime

  3. Bonjour,
    vos photos sont magnifiques, et cet endroit semble absolument magique !
    En revanche, j’ai beau chercher sur internet le moyen de le visiter, je ne trouve rien du tout.
    Comment vous y êtes vous pris ? Visite privée ? Combien cela coute-t-il si cela n’est pas indiscret ?
    Merci d’avance,
    Bonne journée !

    J'aime

    1. Bonjour.
      Merci. En effet, ce sont des jardins privés qui n’ouvrent leurs portes que quelques jours par an, parfois une seule journée.
      Je suis affiliée (mais chacun peut l’être, c’est une vingtaine d’euros par an) à une association qui s’appelle « Jardins ouverts de Belgique » (facile à trouver sur le web).
      Cette affiliation permet de recevoir un vrai trésor : une petite brochure (de 140 pages quand même), un agenda annuel, qui liste l’ensemble des jardins privés de Belgique qui ouvrent leurs portes au public. On reçoit donc les adresses bien entendu, et surtout -surtout- la/les date/s d’ouverture. Un trésor ! Après j’organise mes visites en fonction de mon agenda ^^ Parfois j’y vais seule, parfois avec des amies, ou des proches… En général, la participation demandée n’est que de quelques euros (3, 4, 5 euros , rarement plus) et les propriétaires indiquent systématiquement l’asbl à laquelle ils la reversent.

      Hélas, ce jardin en particulier n’était ouvert cette année que le 17 juin.
      En effet, ce jardin est très particulier, surprenant, je l’ai beaucoup aimé aussi.
      Bien à vous,
      Silène

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s