Ah ! Le Limbourg …

J’aimais déjà beaucoup cette province, située le long de notre frontière avec les Pays-Bas. Terre des jardins de Dina Deferme, de Gaby et Marc ou encore de Maria Kapteijns… ( N.B. Ce sont des posts de mon ancien blog et les photos ont rétréci (?!) lors du transfert…). On ne peut qu’aimer cette région !   Et puis là ce w-e, je viens de faire la visite de deux autres merveilles. Vraiment. Des merveilles de jardins !

Hélas, cette semaine va être un peu… heu, disons « dense », pour moi.  Je ne pourrai sans doute pas vous présenter ces deux jardins avant plusieurs jours…

DSC_0542(ci-dessus et ci-dessous, chez Mr et Mme Cluyssen, à Houthhalen)

DSC_0670.JPG

Deux jardins très différents. L’un pourrait illustrer à lui seul les mots opulence, profusion et romantisme. Des ambiances très différentes, tantôt baroque dans le jardin de buis, tantôt italienne au bord de l’étang, ou encore tonique dans le grand massif jaune.  Un jardin de 25 ares sans la moindre parcelle de gazon !

L’autre jardin donne, notamment, un sens tout nouveau au mot collection. De fascinantes hémérocalles, par exemple, agrémentent tout le  jardin, mais elles sont intégrées dans les massifs.

DSC_0855(chez Mr et Mme Vandecruys, à Zonhoven)

Ceci dit, ce jardin de 36 ares c’est aussi une pièce d’eau, un verger adorable,  un potager fleuri… et surtout un vrai talent pour l’élaboration des massifs.

DSC_0867.JPG(chez Mr et Mme Vandecruys, à Zonhoven)

Les points communs entre ces deux jardins ?  Le fait d’avoir été créés et d’être tous deux entretenus par leurs propriétaires respectifs, leur composition en chambres de verdure, les beaux spécimens d’Hydrangea, et de très belles scènes d’ombre. Vous allez adorer ! ^^

DSC_0772.JPG

Après ce petit « teaser »  ^^  de quelques clichés,  je vous donne rendez-vous dans le courant de la semaine, pour de très –très– jolies choses. Promis !

Prenez le frais autant que vous le pouvez !

à très bientôt,

Silène

Publicités

Calycanthus, quand tu nous tiens …

[Arrêt sur image]. Focus sur un arbuste que je viens de « découvrir » cet été, le Calycanthus  (appelé aussi Arbre aux anémones) Bon, pour tout vous dire, mes copines jardinières m’assurent qu’on en a déjà vu ensemble… ^^  Je ne doute pas de leur mémoire (de la mienne, bien !), mais quoi qu’il en soit, cet été il m’a littéralement « tapé dans l’œil ».  Du coup, je le vois partout !

Par exemple, au formidable Jardin sainte Anne, à Girondelle.

DSC_0407

Un tout jeune sujet, comme le cultivar « Aphrodite », vu dans le beau parc du château d’Erlonfouet (à Remagne).

DSC_0373.JPG

N.B. Le site Promesses de fleurs nous apprend que « Le cultivar hybride Aphrodite est issu du croisement entre le Calycanthus floridus, originaire du sud des Etats-Unis, et le Sinocalycanthus chinensis, une espèce proche, mais pour sa part native de Chine. Cet hybride a été obtenu aux U.S.A. par J.C. Raulston qui lui a donné son nom de Calycanthus (x) raulstonii. »

Il m’a semblé plus pourpre que rouge-brun, celui-ci.

DSC_0372

Un autre sujet, dont la taille laisse penser qu’il est probablement installé depuis plusieurs années, vu aux jardins d’Argenteuil…

DSC_0643.JPG

Dans mon enfance, on parlait de  « lie de vin » pour cette belle couleur rouge bordeaux avec une petite pointe de brun…

DSC_0641

Bien sûr, à Wisley !

DSC_0649

Quand je vous dis que j’en vois partout ! ^^   Un autre au domaine « Herkenrode » (à Haacht), fin mai.

DSC_0286

DSC_0285

Et encore un, au doux jardin « Les Airelles  » (à Francorchamps).

DSC_0208.JPG

C’est qu’il a tout pour plaire !  Les différents sites de jardinage consultés m’apprennent que ce bel individu peut atteindre de 1.50 à 3 mètres, qu’il aime le soleil mais supporte la mi-ombre, que sa croissance est rapide, qu’il  est plutôt résistant au froid ;  qu’il préfère les sols argileux, siliceux, limoneux, mais profonds, frais, bien drainés surtout en hiver ; qu’il est tolérant à l’acidité ; qu’il fleurit de juin à juillet, et que son parfum rappelle celui de la fraise…  Là, on sait quasiment tout de lui, je crois. ^^

Heu… dernière info, je lis que ses graines sont toxiques pour les bovins et les moutons ; ne pas le planter près des pâtures.

Et vous, en avez-vous dans vos jardins ?   Comment le trouvez-vous ?

Silène

Aux quatre mains

La balade d’aujourd’hui, nous conduit en province de Luxembourg, dans la région de Nassogne.

DSC_0318 (2).JPG

C’est un vaste terrain de 120 ares, avec un dénivelé important entre la maison et la Masblette (la petite rivière qui borde le terrain). Nous sommes « Aux quatre mains »  (vers le blog du jardin !)

DSC_0157.JPG

De ce très beau jardin, entièrement créé et entretenu par les propriétaires, on découvre d’abord la belle plate-bande qui encadre la large pelouse…

DSC_0093.JPG

DSC_0095

On la découvre tout d’abord depuis le chemin d’accès et, arrivé en bas,  on ne sait plus où donner de la tête… tant il y a de floraisons à voir !

DSC_0127

Le rosier « Acropolis » (Meilland)

DSC_0117.JPG

Cette vue-ci donne une idée du dénivelé…

DSC_0131.JPG

… mais surtout illustre l’abondance du massif qui entoure la cabane bleue, de ce magnifique bleu-gris avec une pointe de mauve (que j’appelle bleu Nattier, sans être sûre à 100% d’être dans le bon …^^)

DSC_0271.JPG

Des roses partout…

DSC_0139.JPG

DSC_0273.JPG

L’espace est immense, et il y a des floraisons de tous côtés !

DSC_0287.JPG

Le sublime « Gentle Hermione » (David Austin)

DSC_0290.JPG

Puis on se dirige vers le kiosque en bois, un autre endroit magique de ce jardin.

DSC_0141.JPG

D’un côté du kiosque, une petite pièce d’eau parfaitement intégrée.

DSC_0283.JPG

Et de l’autre côté, par un espace formel, structuré par des haies basses.

DSC_0275.JPG

DSC_0148.JPG

Je m’arrête sur les pavots, qui achèvent leur floraison en même temps que le rosier (Veilchenblau, il me semble) qui part à l’assaut du kiosque.

DSC_0149.JPG

DSC_0144

Tout à côté du kiosque, un passage permet de descendre vers l’autre grand « palier » du jardin. L’escalier longe un grand massif et offre une vue exceptionnelle sur la romantique gloriette en fer forgé.

DSC_0152.JPG

DSC_0156.JPG

DSC_0155.JPG

Puis on découvre le magnifique potager ! Tout ici est d’une netteté incroyable, chaque parcelle s’inscrit dans une carré fait d’une haie basse (de hêtre ?).  Magnifique !

DSC_0160.JPG

En sortant du potager, un long jardin très fleuri  nous attend. ^^

DSC_0175.JPG

Il est bordé d’un côté par le sous-bois qui borde la rivière et de l’autre, par une allée de rosiers grimpants.  Impossible de tout vous détailler !

DSC_0182.JPG

Quel travail ! C’est impressionnant. Madame, Monsieur… Chapeau bas !

DSC_0231.JPG

Juste un focus sur le rosier si bien nommé « Bouquet parfait « !

DSC_0193.JPG

DSC_0197.JPG

Et un autre sur un Hygrangea d’un bleu incroyable…

DSC_0202.JPG

Le doux  murmure de la rivière nous mène au sous-bois. Et là, surprise ! ici aussi  l’espace fait l’objet de nombreuses plantations. Hortensias, Hostas, fougères, etc.. toutes plantes -choisies avec le plus grand soin- qui feront de cet espace, d’ici peu de temps, un endroit fa-bu-leux du jardin !

DSC_0204.JPG

DSC_0212.JPG

DSC_0225.JPG

Petit focus encore sur deux merveilles (parmi tant d’autres !), la fougère Athyrium filix-femina  « Frizelliae »

DSC_0221

Et un Cercis canadensis (Red Fire, je crois). Je l’adore !

DSC_0230.JPG

DSC_0227.JPG

On se dirige alors vers la superbe allée des grimpants.

DSC_0238.JPG

DSC_0239.JPG

DSC_0247.JPG

Ah, mais qui voilà ?   C’est « Clematis vitalba », la célèbre clématite des haies !

DSC_0242.JPG

DSC_0178.JPG

DSC_0173.JPG

On termine la promenade par un espace de repos, sous les grands arbres. Ici on est un peu à l’écart du jardin, on le voit bien sûr, mais on est un peu en retrait…le lieu est très doux. On y fait une petite halte…

DSC_0123.JPG

DSC_0313.JPG

DSC_0109.JPG

On se décide enfin (^^) à quitter ce jardin remarquable…

DSC_0113.JPG

Et en remontant le chemin d’accès, on capte cette toute belle vue sur le kiosque, qu’on n’avait pas repérée en descendant tout à l’heure. Décidément, ce jardin nous enchante jusque la dernière minute !

DSC_0316.JPG

DSC_0330.JPG

Je vous souhaite une très belle fin de semaine,

au jardin …  ou devant le foot ! ^^

Silène

Fleurissart (2)

Hier, on était dans le fond du jardin « Fleurissart » à Genval, le jardin de Ginny & Jon.

DSC_0400

On poursuit donc la balade.  On remonte doucement vers la maison. En chemin, je glane trois petits focus pour vous ; une étagère, des succulentes et les composts.

DSC_0414.JPG

J’ai beaucoup aimé cette étagère. Une partie de son charme tient au fait quelle soit peinte dans une couleur foncée, un peu comme aux Pays-Bas.  Voilà une belle source inspiration et somme toute assez facile à reproduire, non ?

DSC_0411.JPG

Idem pour la belle collection de succulentes ; pas impossible à refaire chez soi.

DSC_0410.JPG

Et 3ème focus, sur les composts. Bien pensés, bien conçus. Évidemment,  ils disent aussi quelque chose de la taille du jardin…  ^^

DSC_0428.JPG

On continue de remonter vers la maison.  Mais là, accrochez-vous, ça va déménager !

DSC_0423.JPG

C’est parti pour une galerie de photos de roses, parmi les plus toniques du jardin.

DSC_0432.JPG

DSC_0431.JPG

DSC_0444

DSC_0438.JPG

Alors, ça déménage comme coloris, non ?

DSC_0440.JPG

DSC_0442.JPG

DSC_0447.JPG

DSC_0449.JPG

DSC_0452

On détaille les massifs, on s’exclame, on s’extasie, et quand on relève la tête, on s’aperçoit qu’on se trouve … à hauteur de la maison !  ^^

DSC_0455.JPG

La pergola, qui disparait littéralement sous les roses …

DSC_0456.JPG

… nous emmène à hauteur des premiers bassins.

DSC_0457.JPG

On décide de reprendre le petit pont du début…

DSC_0464.JPG

… mais, cette fois, dès qu’on l’a franchi, on prend le sentier …en montant !

DSC_0474.JPG

On se trouve juste derrière les grands rosiers qui encadrent les bassins.  Et là – surprise – on découvre une petite terrasse, qu’on ne soupçonne pas un instant quand on se trouve au niveau des bassins. (N.B. la floraison rose pâle, que l’on aperçoit au fond,  c’est le rosier grimpant, tout au début de la pergola.)

DSC_0471.JPG

Un endroit très agréable !

DSC_0475

On poursuit le sentier, on arrive de nouveau tout en haut du jardin. On choisit alors de descendre une nouvelle fois le grand escalier ; elle est trop belle cette vue !

DSC_0480.JPG

Et on terminera la visite de cet incroyable jardin du côté des lavandes…

DSC_0331.JPG

Un petit zoom sur les arbres du jardin (je n’en fait pas assez !) ; la diversité des couleurs et des matières est exceptionnelle ici !

DSC_0491

Et nous voilà arrivés au pied des gradins de lavande. Fin de la balade… (Gros soupir). J’espère que vous aurez eu autant de plaisir que moi à visiter ce jardin !

DSC_0488.JPG

Je vous laisse sur cette petite cour adorable… De mon côté, je file vous préparer les prochaines balades ^^

Dans le prochain post, nous prendrons, une fois n’est pas coutume,  la direction de la Province du Luxembourg, nous irons du côté de Nassogne….

Faites de beaux rêves !   ^^

Silène

Fleurissart (1)

« Sart » est un ancien mot français, il désigne un terrain qui a subi un essartage, a été défriché. Dans le petit feuillet (bonne idée !) que l’on reçoit à l’entrée de ce grand jardin, les propriétaires en expliquent le nom : « Notre terrain était abandonné depuis 50 ans lorsque nous l’avons acheté en 2005. Il a fallu un an de défrichement avant de pouvoir commencer sa transformation en jardin« .

DSC_0481.JPG

Aujourd’hui, on peine à imaginer cet endroit nu de toute végétation tant elle est abondante.  Je ne sais par où commencer, il y a tellement d’endroits de ce jardin que je voudrais vous montrer ! ^^

DSC_0383.JPG

Je vous propose de le découvrir au fil de ma balade…

Le terrain est en pente. Nous commençons la visite par le haut du jardin. On entre par une large allée engazonnée, bordée de rhododendrons, qui grimpe vers une petite serre adorable, où est installée une collection de succulentes.

DSC_0325.JPG

Là, on est au point le plus haut du jardin. Dès qu’on sort de la serre, on découvre la vue incroyable sur les bassins, entourés par des dizaines de rosiers ! C’est impressionnant ! C’est le premier  » choc » que procure ce jardin.

DSC_0332.JPG

On emprunte le large escalier qui descend vers la maison ; à notre droite les bassins qui se succèdent …

DSC_0337.JPG

…et à notre gauche, les gradins de lavandes et de roses.

DSC_0331.JPG

Impressionnant !

DSC_0335.JPG

DSC_0460.JPG

DSC_0342.JPG

DSC_0462.JPG

On emprunte le premier petit pont, sur notre droite..

DSC_0347

Il offre une belle vue sur cette partie du jardin, les bassins, les gradins de lavandes…

DSC_0465.JPG

Puis on se perd dans les rosiers…^^

DSC_0354.JPG

DSC_0352.JPG

On ne sait plus où donner de la tête !

DSC_0350.JPG

On choisit d’emprunter le sentier qui descend. On arrive doucement devant une arche,  qui laisse deviner un grand bassin rond.

DSC_0359.JPG

Depuis l’arche, on découvre la plage de gravier fleuri qui entoure le bassin.

DSC_0362

DSC_0367.JPG

DSC_0377.JPG

Tout autour du bassin,  de nouveau des roses par centaines …

DSC_0372

DSC_0368

Le sentier continue à serpenter…

DSC_0380.JPG

Et on arrive à la cabane… Une a-do-ra-ble cabane en bois.

DSC_0381.JPG

Et devant … un nouveau bassin !  Plus petit, tout cosy. On en est toute étourdie. C’est trop beau !

DSC_0382.JPG

DSC_0386.JPG

On s’attarde un moment…

DSC_0389

Nous sommes à  la limite de la propriété, d’un hectare. C’est l’endroit le plus éloigné de la maison. Ici le terrain est plat, l’ambiance est plus zen, plus dépouillée…

DSC_0391.JPG

DSC_0394

DSC_0396.JPG

Mais les plantations sont tout aussi abondantes ! C’est un magnifique sous-bois composé de dizaines de rhodos., azalées, cornus, hydrangéas, pieris…

DSC_0397

On se repose un peu de toutes ces émotions, de ces découvertes de lieux enchanteurs, si inspirants. Je remercie toujours les propriétaires de nous ouvrir les portes de leur jardin. C’est toujours passionnant !

DSC_0399.JPG

La seconde partie de la balade,  la « remontée » donc ^^… ce sera l’objet du prochain post. Je peux déjà vous annoncer des roses, une armoire épatante, des roses, un compost de rêve, des roses, des succulentes, des ro… ^^

Bref, encore beaucoup d’émotions jardinières, je vous promets ! ^^

à tout bientôt, pour la suite de ce jardin d’exception,

Silène 

 

 

 

 

petit break

Aujourd’hui, c’est pause. Petit break dans les visites de jardins, le temps de relever le joli  défi que Marie-Claude (Un P’tit Coin de Nature) a lancé sur son blog  à l’occasion de l’été. J’aime bien ces liens entre les blogs,  je choisis donc de jouer le jeu.

Il s’agit de présenter cinq fleurs blanches, de son propre jardin, et de terminer par sa préférée.

1.   Je commence donc par les douces ancolies (Aquilegia), en mai.

DSC_0921.JPG

2.   Puis les belles Astrances (Astrantia), ici « Berendien Stam »

DSC_0015.JPG

3.  Le Rosier grimpant « Guirlande d’Amour » (Louis Lens), installé… l’an dernier

DSC_0020.JPG

4.  Mon fidèle Seringat (Philadelphus), une « bouture » de celui qui était dans le jardin de ma mère. Un parfum à tomber là !

DSC_0639.JPG

5.  Mon préféré, l’Hydrangea macrophylla « Lanarth White« , un cadeau.  Il a mis plusieurs années à s’installer, ma terre n’est pas celle qu’il préfère, mais depuis il m’enchante chaque année !

DSC_0774

DSC_0649.JPG

DSC_0652.JPG

Voilà, défi relevé ! ^^     C’est à votre tour  !

Prenez soin des gens que vous aimez !

Silène

Jaune et romantique

Un dernier focus, dans les jardins d’Argenteuil, sur cet espace ;  un vaste octogone, creusé dans le terrain,  « à l’emplacement de l’ancienne fosse à purin de la ferme« ,  nous avait annoncé le propriétaire des lieux.

DSC_0686

Ce bel octogone, de facilement de 10 ou 12 m. de diamètre, est entièrement consacré aux jaunes, aux blancs et aux bleus…

DSC_0691

Au centre, un petit bassin. Et sur le côté nord, un très beau pavillon de bois, qui abrite la statue d’une jeune fille.

DSC_0698.JPG

Ici la végétation semble tout à fait  libre,  les bancs en sont quasi inaccessibles ^^. Mais j’ai adoré cet espace si… romantique.

DSC_0688

DSC_0694.JPG

Un espace inspirant, non ? Qu’en pensez-vous ?

DSC_0689.JPG

DSC_0685

DSC_0703.JPG

Depuis la corniche qui mène à la grotte, voici la vue qu’on avait des jardins. Vous devinez le bassin quadrilobé au centre ?  Et tout au bout, la jeune fille du pavillon ?

DSC_0596.JPG

Sur cette belle perspective, je vous souhaite un magnifique w-e !

DSC_0718

Le prochain post sera une longue balade dans le foisonnant jardin de Ginny & Jon !

(ci-dessous !)

DSC_0340

à très bientôt,

Silène